FemaleTechCamp édition 2019: le monde rural à la découverte des Tics

Céremonie de lancement de la deuxième phase la sixième édition du FemaleTechCamp 2019

La deuxième phase de la sixième édition du FemaleTechCamp a tenu ces promesses. Une cinquantaine de filles ont été outillé dans les Tics. La cérémonie de lancement a eu lieu le mercredi 07 aout 2019 à l’Université de Lomé en présence de la directrice des affaires publiques à l’ambassade des Etats Unis d’Amérique au Togo, premier partenaire de ce projet initié depuis 2014 par l’association Education Citoyenne et Changement.

 Placé sous le thème « le monde rural à la découverte des Tics » cette formation de trois jours a réuni  des participantes de profil différent notamment des étudiantes, entrepreneur, activistes des droits des femmes et des amoureuses des sciences et des nouvelles technologiques sélectionnées après une candidature en ligne et des élèves ayant déjà pris part à la première phase édition. Ces dernières sont venues des lycées de Timbou dans la région des savanes, Maman N’danidah de Pya à Kara, le lycée Pagala dans la région Centrale  et respectivement Lycée Amou Oblo et Davié pour le compte des régions des Plateaux et Maritime. Pendant trois jours, les participantes ont été formé sur différent thématiques technologique notamment le web design, développement d’application wed et mobile, les langages de programmation, notamment le Python, Javascript, systèmes de gestion de sites Web, conception graphique, inclusion financière grâce aux TICs, ateliers de fabrication de Jerry, le leadership féminin, et l’entreprenariat des femmes. Le FemaleTechCamp veut contribuer à l’employabilité des jeunes femmes grâce aux TIC. Il s’agit spécifiquement, de doter une centaine de jeunes femmes de compétences Tech pour étoffer leur savoir-faire et accroitre leur compétitivité sur le marché de l’emploi, renforcer les compétences de leadership et d’entrepreneuriat de jeunes femmes pour susciter parmi elles, des vocations à l’auto-emploi afin de contribuer à l’autonomisation d’une centaine de jeunes femmes qui pourront mener durablement, des activités génératrices de revenus dans le web et grâce aux TICs. Pour la coordinatrice         Aicha Malle le  but ultime de l’organisation c’est de parvenir à exciter les jeunes filles et femmes à se lancer dans les domaines des sciences en général, et les technologies en particuliers et d’en faire carrière.

Lançant les activités de  cette sixième édition la  directrice  des affaires publiques des USA au Togo a souligné  l’importance que les Etats unis accordent aux à l’approche du genre et tics.   

S’agissant  des innovations  le  FemaleTechCamp s’est  beaucoup élargir aux communautés de bases notamment dans les cantons. Par cette innovation, l’association vise à consolider et poursuivre l’impact du Female TechCamp dans les pôles de Lomé et Kara  et à accélérer l’accès des jeunes femmes ruraux à l’outil informatiques et rendre effective  l’autonomisation des participantes grâce aux Tics. Le camp met à la disposition deux cent bénéficiaires directes, d’horizons divers des outils pratiques, précis, accessibles et sûrs qui leur permettront de monétiser leur savoir-faire dès la fin immédiate du projet et sur le long terme, afin qu’elles s’épanouissent pleinement dans leurs études et dans leur carrière professionnelle actuelle ou dans le futur. Leur succès, va certainement inspirer et impacter d’autres filles et jeunes femmes dans leur marche vers le progrès.

L’autre innovation, c’est la présence du Molab, qui est un centre mobile d’apprentissage scientifique et technologique qui a effectué la tournée  avec l’équipe de coordination et des formateurs à l’intérieur du pays du 02 Avril au 08 Avril 2019. Cette tournée a permis aux jeunes lycéennes de découvrir le Molab, d’effectuer des expériences pratiques en s’initiant en informatique, au codage, à la programmation et à la robotique. Elle a aussi permis aux apprenants de participer à des jeux instructifs afin de développer l’esprit critique de stimuler leur imagination et leur créatif. Ce grand bus équipé de kits scientifiques, jeux, puzzles et de livres pour tous les âges ; tout cela pour amener les apprenants à s’intéresser  davantage aux sciences et aux TICs. Ce bus contient également des ordinateurs portables avec une connexion Internet et une imprimante 3D.L’objectif de cette édition c’est d’amener la science et la technologie dans les milieux les plus reculés du Togo. L’initiative devra permettre, d’aider les jeunes défavorisés d’acquérir une expérience pratique dans les domaines de la science, de la technologie, l’ingénierie, de l’art et des mathématiques (STEAM).